Tagtik

Nouvelles équipes de choc contre la fraude sociale

Mardi, un accord-cadre créant des équipes communes d'enquête en matière de fraude sociale grave et organisée a été signé en présence de Koen Geens et Pieter De Crem.

Ce mardi, la police, la justice, et l'inspection sociale (Onem, Inami et ONSS) ont signé un document important en matière de lutte contre la fraude sociale, peut-on lire dans L'Echo.

Le phénomène de fraude sociale grave et organisée (dumping social, escroqueries ou travail au noir) se renforçant en Belgique, cet accord-cadre de coopération a pour objet de mettre officiellement sur pied des équipes communes d'enquête rassemblant des fonctionnaires des trois départements. 

Ces équipes multidisciplinaires, appelées 'Motem', seront mises en place en fonction des spécificités de chaque dossier judiciaire à traiter.

Sous la direction d'un enquêteur de la police judiciaire fédérale, les 'Motems' réuniront des membres de l'Inami, de l'Inspection sociale, de l'Onem et de l'ONSS. Chaque équipe sera composée ad hoc sur base d'un dossier précis et concret. En outre, ce travail sera supervisé par un magistrat, auditeur du travail ou juge d'instruction, explique le quotidien.

Du côté des politiques, cette avancée a été accueillie positivement. L'accord-cadre de coopération a été paraphé en présence de Koen Geens, ministre de la justice et Pieter De Crem, ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, qui ont souligné l'intérêt et le besoin de la mesure.

(FvE - Source: L'Echo / Illustration Picture: Pixabay)

FvE

FvE

PR/Press/Copywriter - Globetrotteuse - AsiaMania - Reading addict

Pour aller plus loin