Tagtik

Devrons-nous bientôt payer pour épargner ?

Les lobbyistes des banques plaident pour l'instauration d'un taux négatif sur les comptes d'épargne...

C'est un changement de paradigme : notre argent n'intéresse plus les banquiers. Si épargner n'est déjà plus une bonne affaire avec un taux affichant actuellement 0,11 %, le jour où il faudra payer pour mettre son argent à la banque approche sans doute à grands pas...

Pour preuve, dans la Dernière Heure, on apprend ce matin que les lobbyistes des banques plaident pour l'instauration d'un taux négatif sur les comptes épargne.

En témoignent aussi les récentes déclarations du président de la Fédération bancaire européenne, Jean-Pierre Mustier. Ce dernier plaide en effet pour que les coûts liés aux taux d'intérêt négatifs subis par les banques soient répercutés sur leurs clients. M. Mustier explique dans le quotidien : "Il serait extrêmement important que les taux négatifs ne s'arrêtent pas au bilan des banques… Les mesures doivent atteindre les clients si nous voulons que la politique monétaire produise son plein effet".

Le président de la Fédération dit déplorer que certains pays n'appliquent pas le taux d'intérêt négatif. C'est le cas notamment de la Belgique. Il va encore plus loin, en proposant qu'on pénalise via une taxe ou une autre mesure, les citoyens qui disposent d'une épargne dormante de plus de 100.000 euros.

Le bon vieux temps où un livret rapportait des intérêts est déjà révolu. Les épargants devront-ils bientôt y aller de leur poche ? Un véritable cauchemar se profile pour ceux qui ne souhaitent ni placer leur argent en bourse, ni réaliser des placements à terme.

(FvE - Source : La Dernière Heure - Illustration picture : Pixabay)

FvE

FvE

PR/Press/Copywriter - Globetrotteuse - AsiaMania - Reading addict

Pour aller plus loin