Tagtik

Qui était Albert Frère, décédé à 92 ans ce lundi?

Avec le décès d'Albert Frère, à 92 ans, la Belgique a perdu un de ses plus grands financiers et capitaines d'industrie... 

"Le Groupe Bruxelles Lambert (GBL) a la tristesse d'annoncer qu'Albert Frère, Président d'Honneur et actionnaire de contrôle conjoint de la société, s'est éteint ce jour à l'âge de 92 ans." C'est par ces mots que GBL a annoncé la disparition d'Albert Frère, qui laissera un grand vide dans la finance belge. 

Homme d'affaires redoutable et redouté, autodidacte avisé capable de transformer une acquisition en mine d'or, Albert Frère a marqué les esprits et l'histoire de la finance de ces cinquante dernières années. 

Le coup de sa vie, il le réalisera en 2006, en cédant 30% de RTL Group contre 25,1% du capital de Bertelsmann, une opération qui rapportera une plus-value de 2,378 milliards d'euros aux caisses de GBL, en 5 ans à peine !

Ayant bâti un véritable empire en une cinquantaine d'années, Albert Frère était parti de rien, ou presque, transformant l'entreprise familiale en un groupe rspecté sur toute la planète financière. Son flair légendaire l'avait incité à céder à l'Etat belge, en 1983, les intérêts détenus par sa famille dans la sidérurgie. De quoi se constituer à l'époque un bas de laine de 27,8 millions d'euros.  Avec ce trésor de guerre, il allait pouvoir construire son empire brique à brique et s'ouvrir les portes de la haute finance. Sa décision de recapitaliser GBL et de débourser 64,5 millions d'euros en février 1982 est un autre tournant de sa carrière.

Une fois à la tête de GBL, Albert Frère ne s'est pas empressé de bouleverser la composition du portefeuille du groupe. Ce n'est qu'à la fin des années '90 qu'il commence à céder ses participations dans les institutions financières. La compagnie d'assurance Royale Belge est vendue à l'assureur français UAP. La banque BBL est cédée au Néerlandais ING. 

Véritable visionnaire, Albert Frère avait anticipé le mouvement de concentration qui allait déferler sur l'Europe, notamment dans le domaine financier, et qui a remis en question les schémas traditionnels du secteur. 

Une idée qui allait donner naissance à une des techniques d'investissement privilégiées de Frère: prendre une part importante dans une société moyenne en Belgique, avant de la troquer pour une plus petite dans une grande société étrangère, tout en participant à la gestion de celle-ci. C'est ainsi qu'il cèdera 25% de Petrofina contre près de 8% de Total, ou 25% de Tractebel contre 9,5% de Suez.  

Autre caractéristique de ce personnage secret, un réseau d'amitiés durables et particulièrement politiques. Ses relations conviviales avec Jacques Chirac ou Nicolas Sarkozy, son entregent avec des dirigeants d'entreprises comme Paul Desmarais, Gérard Mestrallet ou Bernard Arnault, l'ont aidé à tisser sa toile dans les affaires. 

Elevé au rang de baron par le Roi Albert II en 1994, il cultivait une grande discrétion et une énorme patience, gages de réussite dans le monde des affaires 

(LpR- Source : L'Echo/Picture : Twitter)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redactionfr@tagtik.be

Pour aller plus loin