Tagtik

Horeca : 1 établissement sur 5 restera fermé ce lundi

Ce lundi marque un tournant important dans notre vie sociale avec la réouverture des café, restaurants, snacks et autres bars. Mais tous les propriétaires ne seront pas ouverts aujourd'hui : selon une enquête du Syndicat neutre pour indépendants menée auprès de 1 800 établissements, seul 80% des établissement rouvriront leur portes ce 8 juin.

Après trois mois à se ronger les sangs pendant le confinement, c'est enfin le jour tant attendu pour les restaurants, snacks et cafés. Depuis ce matin, date d'entrée en vigueur de la phase 3 de la procédure de déconfinement, l'heure est au soulagement. Mais tout n'est pas rose pour autant pour les survivants du secteur. Si l'on en croit une enquête du Syndicat neutre pour indépendants, qui a sondé près de 1 800 tenanciers, un établissement sur cinq restera fermé ce lundi.

Les raisons de ce retard à l'allumage sont multiples : pour certains, mieux vaut atttendre encore un jour, car le lundi est traditionnellement une mauvaise journée dans le secteur.

D'autres sont persuadés que, sans les touristes étrangers, l’affluence en juin, juillet ou août ne leur permettra pas d'obtenir une rentabilité suffisante et préfèrent attendre la rentrée de septembre.

Certains, très dépendants de leur localisation, au cœur d’un quartier de bureaux par exemple, reportent leur ouverture en attendant que leurs clients habituels aient quitté le mode télétravail.

Enfin, il y a ceux qui estiment ne pas pouvoir respecter les mesures de sécurité, vu la configuration des lieux, ou qui attendent une autorisation pour l'extension de leur terrasse.

Rappelons que, début juin, 8 Belges sur 10, interrogés par la société qui gère les Tickets Restaurants, affirmaient avoir l’intention de se rendre dans un café ou un restaurant dès leur ré-ouverture.

(Fred Lebon - Picture : Pixabay)

Fred Lebon

Fred Lebon

Journaliste FR aimant chiffres et graphes- Consommation, économie, société, statistiques

Pour aller plus loin