Tagtik

Paris a échappé à un deuxième "Bataclan"

La cellule terroriste responsable des attaques de Barcelone et de Cambris aurait planifié un attentat visant la Tour Eiffel...

Un an et demi après les sanglants attentats qui ont endeuillé l'Espagne, il se confirme que la cellule terroriste coupable de ces attaques semblait aussi vouloir s'en prendre à Paris.

La cellule terroriste responsable de la mort, le 17 août 2017, de 15 personnes sur les Ramblas à Barcelone et qui a fait une autre victime le même jour à Cambrils envisageait en effet une attaque similaire à Paris.

Plusieurs éléments concommittants retrouvés dans les ruines de l'appartement des terroristes, détruit par une explosion accidentelle, confirment cette hypothèse. On apprend ainsi que les jeunes ressortissants marocains qui ont signé l'attentat à la camionette de Barcelone s'étaient rendus à Paris quelques jours plus tôt, indique le Parisien.

Des clichés les montrent prenant la pose devant la Tour Eiffel. Un repérage? C'est tout à fait possible car les files d'attente et les passages protégés autour du monument sont mis en évidence sur les photographies.

La police a également mis la main dans les décombres de l'appartement sur un PowerPoint de six diapositives présentant la Tour Eiffel. "Nous avons échappé à un carnage de même intensité que le Bataclan", reconnaît une source policière française interrogée par le quotidien français.

Ces éléments viennent corroborer une hypothèse déjà émise par l'académie militaire de West Point qui avait fait mention en janvier 2018 d'un voyage à Paris effectué par deux des auteurs des attentats de Barcelone et Cambrils.

(LpR/Picture : Belga)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin