Tagtik

La fin des ratés de l'antiterrorisme?

Le ministre de la Défense Didier Reynders (MR) entend renforcer l'efficacité de la lutte contre le terrorisme en mettant en place une plateforme commune de partage d'informations

Devant le manque parfois flagrant de coordination entre les services du renseignement militaire, d'une part et ceux de la Sûreté de l'Etat, d'autre part, le ministre de la Défense Didier Reynders (MR) entend renforcer l'efficacité de la lutte contre le terrorisme en mettant en place une plateforme commune de partage d'informations, indiquent Le Soir et De Tijd, ce jeudi.

Cette nouvelle plateforme, commune aux deux services de renseignements, devrait améliorer la circulation des informations sensibles. "De cette manière, les analystes des deux services recevront systématiquement tous les rapports de renseignement dans leur état brut", précise le ministre Reynders.

Rappelons que de graves manquements relatifs au partage d'informations avaient été relevés lorsqu'Abdelhamid Abaaoud avait été aperçu par des soldats en Belgique trois mois et demi avant les attentats terroristes à Paris, dont il est probablement un des cerveaux.

Or le rapport de la patrouille concernant ce signalement n'a été communiqué qu'à la police fédérale et aux services de renseignements militaires et pas à la Sûreté de l'État et à l'organe d'évaluation de la menace terroriste, l'Ocam. Un fait "regrettable" selon le ministre, auquel la création de la nouvelle plateforme devrait remédier.

(LpR/Picture : Pixabay)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin