Tagtik

L'Etat islamique revendique les attentats au Sri Lanka

L'organisation a indiqué via son canal de communication habituel que les auteurs des attentats suicides au Sri Lanka étaient des combattants de l'EI...

La revendication des attaques sanglantes au Sri Lanka, qui ont fait au moins 320 morts, a été officialisée ce mardi par l'Etat Islamique via Amaq, son agence de propagande. "Les auteurs des attaques ayant visé des ressortissants des pays de la Coalition (anti-EI) et les chrétiens au Sri Lanka avant-hier sont des combattants de l'EI", a expliqué le groupe djihadiste via son canal de communication habituel.

Les premiers éléments de l'enquête sur ces attentats-suicides dans des hôtels et des églises indiquent qu'ils ont été commis en représailles des massacres dans des mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande, a déclaré mardi le vice-ministre srilankais de la Défense.

Deux frères sri-lankais, de confession musulmane, figurant parmi les kamikazes, auraient joué un rôle central dans ces attaques qui ont fait plus de 320 victimes (bilan provisoire) dimanche dans l'île, indique par ailleurs l'AFP. Ils seraient liés à un mouvement islamiste local, le National Thowheeth Jama'ath (NTJ).

Les deux frères étaient d'origine aisée et fils d'un riche commerçant d'épices. Selon les policiers, ces suspects, qui sont morts dans les attaques, dirigeaient une "cellule terroriste" familiale et jouaient un rôle-clé au sein du NTJ.

(LpR/Picture : Twitter)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin