Tagtik

Gilets jaunes: l'ex-boxeur sort de prison

Incarcéré à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, Christophe Dettinger "sortira aujourd'hui dans la journée", a indiqué son avocate Laurence Léger à l'AFP...

L'ex-boxeur Christophe Dettinger, condamné à un an de prison ferme, aménageable en semi-liberté pour avoir frappé deux gendarmes lors de l'acte VIII des "gilets jaunes", a quiité la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis indique l'AFP, informé par son avocate.

"Il sort aujourd'hui dans la journée", a précisé Laurence Léger, qui indique que son client "ne souhaite pas s'exprimer. Il sera entouré de sa famille. Il ne souhaite pas être filmé, ni ses enfants qui seront présents".

L'ex-boxeur enregistrera sans doute "une vidéo qui sera publiée ultérieurement" pour remercier ses soutiens, a-t-elle encore expliqué. Christophe Dettinger a lâché quelques mots à sa sortie, saisie par les caméras de BFMTV: "J’ai toujours une peine à faire, c’est toujours pénible. Je n’ai pas été libéré comme ça. Maintenant c’est le prix à payer", a-t-il déclaré laconiquement.

En régime de semi-liberté, il pourra travailler en journée, mais "ses horaires sont très stricts puisqu'il doit regagner le centre de semi-liberté de Corbeil-Essonnes juste après son travail", a indiqué son avocate.

(LpR avec AFP/Photo by ev on Unsplash)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin